Confession de foi

La Croisée adopte la confession de foi de la FREE (Fédération romande d'Eglises évangéliques) dont elle est membre.

Préambule

En confessant notre foi, nous voulons glorifier Dieu et proclamer son amour. Notre connaissance est partielle et notre confession est une réponse humaine et limitée à la Parole éternelle de Dieu. Nous adhérons au Symbole des Apôtres et à celui de Nicée Constantinople (4e siècle). Nous reconnaissons la valeur des grandes confessions de foi de la Réforme, dont nous sommes des héritiers. Et nous affirmons en nos propres termes, avec joie et reconnaissance, ce que nous croyons fermement.

Dieu

Nous croyons en Dieu souverain, éternellement vivant : un seul Dieu en trois personnes, Père, Fils et Saint-Esprit, tel qu'il est révélé dans la Bible.

Dieu le Père

Le Père est à l’origine de toutes choses et a tout créé par sa volonté. Saint, au-delà de tout ce que la pensée humaine peut concevoir, il s'est révélé aux hommes et les a appelés à marcher selon sa justice. Par Israël, peuple de l'alliance, qu'il a libéré de l'esclavage et conduit par la loi et les prophètes, il a préparé la venue de son Fils, en qui il a fait connaître sa volonté de sauver par grâce tous les hommes.

Dieu le Fils

Jésus-Christ est le Fils unique et éternel du Père. Conçu du Saint-Esprit et né de la vierge Marie, il s'est fait homme sans cesser d'être Dieu. Par sa vie, son enseignement et ses miracles, il a révélé l'amour du Père et appelé à la vie nouvelle du Royaume de Dieu. Rejeté par les hommes, il a souffert, il a été condamné, lui le seul juste; en mourant sur la croix, il a porté la peine de notre péché. Sa résurrection corporelle a manifesté son triomphe sur les puissances du mal et sur la mort. Glorifié par son ascension auprès du Père, il continue son œuvre de médiateur en intercédant pour nous. Il reviendra au moment fixé par le Père, pour rassembler son Eglise, pour juger les vivants et les morts et pour établir son règne éternel. Il y associera tous ceux qui lui appartiennent.

Dieu le Saint-Esprit

Le Saint-Esprit rend actuelle l'œuvre du salut en Christ. Il conduit à la repentance et fait naître celui qui le reçoit à une vie nouvelle. Il unit tous les croyants pour former un seul corps. Par son ministère et ses dons, il agit dans l’individu et dans l'Eglise ; il éclaire, il instruit, il fait croître, il qualifie pour le service et le témoignage.

La Bible

La Bible est Parole de Dieu. Par son Esprit, Dieu a conduit les écrivains bibliques dans toute la vérité. Par conséquent, l'Ecriture sainte, Ancien et Nouveau Testament, est seule revêtue de l'autorité divine et l'Eglise s'y soumet entièrement. Le secours de l'Esprit est indispensable pour étudier, comprendre et mettre pleinement en pratique la Parole de Dieu.

L’être humain

L’homme et la femme ont été créés à l’image de Dieu pour vivre en communion avec lui et être associés à son oeuvre. Séduits par Satan, ils ont rejeté l'autorité divine et, séparés de Dieu, ils sont tombés au pouvoir du mal. Toute la création en subit les conséquences. Mais Dieu continue à veiller sur elle. Fidèle à son alliance avec Noé, il étend sa bienveillance sur tous. Cependant, celui qui refuse le salut en Jésus-Christ demeure sous le jugement de Dieu.

Le Salut

Le salut est le don de Dieu, fondé sur le sacrifice de Christ et saisi par la foi. Pardonné, réconcilié avec Dieu, le croyant entre dans une nouvelle relation avec Lui. Par la présence du Saint-Esprit, il participe à la nature divine. Désormais, il peut vivre de la vie de Christ et marcher selon la volonté de Dieu, dans l’espérance de la résurrection. La plénitude de son salut sera manifestée, pour l’éternité, quand Jésus-Christ apparaîtra.

L'Eglise

L'Eglise universelle est composée de tous ceux qui, au travers des âges et dans tous les peuples, ont été rachetés par Jésus-Christ. Elle trouve son expression visible dans les Eglises locales, qui rassemblent ceux qui confessent son nom. Signe du Royaume, elle est appelée à proclamer la parole de Dieu, à former des disciples du Christ, à les baptiser et à célébrer la sainte cène. Elle a pour mission de glorifier Dieu, notamment par la communion fraternelle, la louange, l’accueil et le service du prochain.


Copie conforme de la Confession de foi adoptée lors de l'Assemblée générale du 25 novembre 2006,